Communications radio pour premiers secours

Chaque fois qu’une situation d’urgence se présente, que ce soit un accident de la route, une catastrophe naturelle ou une attaque terroriste, différentes forces sont appelées pour contrôler les dommages, protéger et sauver les victimes et fournir des soins immédiats à ceux qui en ont besoin. Les forces de police, les services médicaux d’urgence, les pompiers, les bénévoles, le personnel de la municipalité ont besoin de travailler en collaboration, bien qu’il soit parfois difficile de se coordonner du fait que chaque organisme utilise un matériel de communication, des réseaux et des protocoles différents.

Le groupe Mer a développé la gamme mACS sur IP pour permettre aux forces d’urgence et de premiers secours de communiquer facilement et en toute fiabilité. Cette solution est intégrée à des projets de plus grande échelle, tels que les centres de commandement et de contrôle, les systèmes de rétablissement après sinistre, les notifications des incidents, les communications maillées, etc.

La solution comprend:

  • L’unification du réseau : un appareil à écran tactile qui permet un régulateur ou toute autre personne au quartier général de communiquer avec toutes les forces sur le terrain.
  • L’interopérabilité : permettre aux forces sur le terrain d’utiliser leurs propres appareils pour communiquer avec une autre personne connectée, quelle que soit la technologie de communication qu’elles utilisent.

Le groupe Mer travaille en collaboration avec les centres de contrôle exploités par les municipalités et les forces de police et de premiers secours pour concevoir une solution personnalisée, adaptée à chaque client. Chaque projet s’appuie sur la grande expérience internationale du groupe Mer dans les systèmes de communication, assurant ainsi une intégration transparente en appliquant les bonnes pratiques.

Les solutions d’interopérabilité du groupe Mer sont mises en œuvre dans les différentes structures et installations nécessaires pour fournir des services de communications d’urgence, en tirant les leçons des événements du 11 septembre, notamment dans les tunnels, les mines, les stades, les chemins de fer, les stations de métro, les bâtiments très haut, etc.

Parmi les projets phares du groupe citons le système d’antennes distribuées (DAS) mis en œuvre dans le nouveau World Trade Center, en tirant les leçons des événements du 11 septembre, durant lesquels un manque de communication entre la police et les pompiers a conduit à la mort de pompiers qui n’avaient pas été informés que les bâtiments risquaient de s’écrouler.